Actualités

UNE PRISON "GRUYERE" A GRASSE?

11 octobre 2018 à 08h57 Par Philippe MULLER
Crédit photo : NICE MATIN

A la une de Nice Matin aujourd’hui, la Maison d’Arrêt de Grasse.

Une prison qualifiée de « gruyère «  après la série de cloisons démolies par des détenus pour régler des comptes à d’autres prisonniers. 3 incidents de ce type se sont produits en 6 mois dans l’établissement relativement récent : il n’a que 26 ans. Le secrétaire général du syndicat FO Pénitentiaire, Emmanuel Baudin s’est rendu hier à la prison grassoise. Il déplore la fragilité des murs qui présentent un défaut de construction entre les cellules et entrainent des problèmes de sécurité pour les détenus. Des travaux d’urgence sont nécessaires dans le quartier des mineurs en priorité.  Le leader syndical a rencontré également des surveillants solidaires mais qui réclament plus de sécurité dans leurs taches quotidiennes. Le métier devient de moins en moins attractif et l’administration n’arrive pas à recruter constate Emmanuel Baudin. Entretien à lire aujourd’hui dans Nice Matin.