Actualités

PLUIES MEURTRIERES DANS LE VAR

12 octobre 2018 à 07h52 Par Philippe MULLER
2 personnes noyées dans leur voitures et d'importants dégâts dans la région de St Tropez

Retour ce matin sur les intempéries meurtrières dans le Var et la nuit cauchemardesque vécue par de nombreux habitants du golfe de St Tropez.

2 personnes sont mortes hier noyées dans leur voiture emportée par une rivière en crue vers la mer. Un homme d’une soixantaine d’années et une femme de 57 ans, Françoise Barbé, elle était une élue de la commune de Gardanne dans les Bouches du Rhône.

D’autres véhicules ont été emportés par le courant Il n’y aurait pas d’autres victimes mais les dégâts sont importants à St Maxime, aux Issambres et Roquebrune sur Argens. Certains habitants sinistrés ont du être évacués en urgence face à la montée des eaux.

Les pompiers ont effectué plus de 229 interventions et 26 personnes ont été secourues

Il est tombé en 48 heures l'équivalent d'un mois de pluie.

 

Le premier ministre Edouard Philippe, a fait part de sa "vive émotion" et a exprimé son soutien à la population et à tous ceux qui ont œuvré aux secours.

C'est la 6eme fois que le département est confronté à des inondations d'une telle ampleur.

En juin 2010, 25 personnes avaient trouvé la mort à Draguignan après deux jours d'intenses précipitations. La Narturby et l'Argens en crue avaient tout emporté tout sur leur passage.

Les Alpes-Maritimes ont été épargnées par cet épisode orageux même s’il est tombé l'équivalent de deux mois de pluie en moins de 24h à Mandelieu. Les dégâts ne sont que matériels, des bateaux se sont retournés dans le port du Riou.

Un arbre d’une quinzaine de mètres de hauteur s’est couché dans le quartier des Hespérides à Cannes sans faire de blessés ni de dégâts.