Actualités

CONDAMNATION POUR UN AZURÉEN SUITE À UN TWEET A PROPOS DE CHARLIE HEBDO

13 juin 2018 à 17h40 Par Giulia TESTAVERDE

Condamnation après un tweet à propos de l’attentat de Charlie Hebdo.

Un azuréen de 24 ans a écopé de 6 mois de réclusion avec sursis après avoir écris : « j’adopte la jurisprudence BOOB, quand on joue avec le feu son se brûle »

L’hebdomadaire avait porté plainte contre ce diplômé de droit poursuivi pour apologie publique d’un acte de terrorisme au moyen d’un service de communication en ligne.