AUCUN ACCORD SUR LE PLAN SOCIAL A GALDERMA

FRANCE 3
14 mars 2018
Par Philippe MULLER

A Sophia-Antipolis, aucun accord n’a été trouvé entre les salariés et la direction de Galderma.

LA CDFT refuse de signer le plan social de Nestlé proposé pour indemniser et accompagner les 550 salariés et chercheurs en dermatologie du laboratoire qui fermera en septembre prochain.

 

La date butoir pour trouver un compromis est fixée au 15 mars.

En cause : la possibilité d’une reprise de certaines parties du site jugées trop flou par le syndicat.

Les salariés en grève depuis 4 jours n’ont pas reconduit leur mouvement.

 Désormais c’est à l’État de trancher et d’homologuer ou pas le plan social de Nestlé malgré les bémols pointés par la CFDT et sa déléguée Nathalie Strauss.

 

En septembre 2017, Nestlé avait annoncé un changement de stratégie pour sa filiale Nestlé Skin Health qui contrôle la marque Galderma, et le transfert en Suisse du futur centre de recherches.